Leader du lavage écologique
automobile intérieur / extérieur

Découvrir la franchise

Découvrir l'histoire des stations de lavage Astikoto

Les fondateurs d'Astikoto

À l’origine du concept Astikoto, il y a un homme, autodidacte et son épouse Maryline, associée dès l’origine du projet. Jean-Noël Cornuaille a 57 ans. Il commencera comme scaphandrier, puis, patron de plusieurs magasins d’ameublement. Mais c’est sa passion pour l’automobile et la moto avec à son actif 7 Dakar à moto et en voiture, qui va l’amener à monter le projet Astikoto.

Découvrez comment il a concrétisé sa passion et ses ambitions :

Création de la franchise Astikoto

En 2010, la conception, la création et le démarrage de la franchise Astikoto ont fait de Jean-Noël Cornuaille un chef d’entreprise.

D’abord testé dans le centre pilote du Cellier près de Nantes, le concept Astikoto a rapidement fait ses preuves. Cela a permis à Jean-Noël Cornuaille de valider son modèle économique avec la création du Care-Box®, l’espace de prestations personnalisées, et sa boutique.

L’engouement de son entourage, et les demandes successives, d’une part, la validation du potentiel de duplicabilité par des experts d’autre part, réunissent les conditions pour lancer la société franchiseur Astikoto Développement en 2013. Il trouve son 1er franchisé pour l’ouverture dans la foulée, du 1er centre en franchise à Saint Laurent des Autels.

Depuis 2014, le développement se poursuit avec l’ouverture de :

  • 8 centres en Loire-Atlantique : Vallet, Remouillé, Clisson, Saint-Philbert-de-Grand-Lieu, Rezé, Vertou, Carquefou et Ancenis.
  • 2 centres en Maine et Loire : Saint-Pierre-Montlimart et Beaupréau-en-Mauges.

Aujourd’hui, la franchise Astikoto compte 12 centres de lavage, dont 11 en franchise, répartis en Pays de la Loire.

Jean-Noël Cornuaille fondateur d'Astikoto

Démarche RSE

Le concept Astikoto a été créé avec le souci de se différencier et de donner du sens à l’entreprenariat. Conscient des enjeux environnementaux actuels, Jean-Noël Cornuaille a choisi de tourner son positionnement aussi vers l’écologie.

Depuis 2018, Astikoto s’est engagé dans une démarche RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises). Pour concrétiser ce projet, la franchise est devenue adhérente au Comité 21 Grand Ouest.

La tête de réseau, Astikoto Développement, a mis en place une charte RSE qui recense les objectifs, les principes et les rôles de chacun. Ce document est un gage de progrès et de pérennité. Elle s’engage à travailler sur des objectifs de développement durable et ses engagements environnementaux et sociaux.

La démarche est RSE est un parcours et se retrouve également sur l’ensemble de ces centres de lavage. Astikoto maitrise la consommation d’eau, utilise des produits et des process de nettoyage intérieur et extérieur naturels et respecte des règles de biodégradabilité européennes.

Tous ces éléments sont étudiés pour garantir également une qualité de lavage exceptionnelle sur toutes les carrosseries.

Astikoto s'est engagé dans l'écologie avec une démarche RSE

Projet de développement

Astikoto a pour objectif de devenir la référence en matière de qualité de lavage avec une approche écologique en France.

Grâce à une levée de fonds de 275 000 € en 2018, la franchise va continuer son développement. L’enseigne vient de renforcer son équipe à la tête de réseau avec le recrutement de 2 salariés dont un animateur.

L’ouverture de 12 centres de lavage Astikoto, représente un investissement de 5 millions d’euros et la création de plus de 20 emplois.

À l’horizon 2026, le fondateur Jean-Noël Cornuaille prévoit l’implantation de 50 centres grâce à un développement en spirale, afin de mailler le territoire pour faciliter la vie des utilisateurs et optimiser la contagion de notoriété de la marque.

Développer la franchise Astikoto en construisant des stations

Témoignages de franchisés Témoignages de franchisés